ushi oni banniere

Ushi Oni : le Démon Bœuf Japonais

  • Traduction : démon bœuf
  • Autres noms : gyūki
  • Habitat : on le trouve dans l’ouest du Japon, principalement le long des côtes ou près des plans d’eau.
  • Régime alimentaire : varie selon les espèces, mais est généralement carnivore.

Les Ushi Oni sont un type de monstre qui habite autour de l’eau et constitue une peur pour l’ouest du Japon. Le nom se traduit littéralement par « démon-bœuf » et fait allusion à une variété de créatures ayant des caractéristiques bovines. La plupart des Ushi oni ont la tête d’un bœuf et le corps d’une monstruosité démoniaque. De nombreuses versions existent, notamment un corps de bœuf avec une tête d’oni, une tête de bœuf sur un corps d’araignée ou de chat, ou même une tête de bœuf sur un corps d’humain vêtu d’un kimono (une version japonaise du minotaure).

ushi oni
Ushi-Oni

Malgré la diversité de leur morphologie, tous les Ushi Oni partagent un certain nombre de caractéristiques qui font penser à un ancêtre commun. Ils sont impitoyables et non civilisés. Ils consomment des humains et respirent un venin empoisonné. Certains Ushi Oni sont des rôdeurs qui attaquent les individus qui s’approchent trop près de leur repaire ; d’autres sont des chasseurs qui rôdent le long des côtes à la recherche de proies. Les Ushi Oni les plus vicieux ravagent à plusieurs reprises les mêmes villes, imposant de sévères malédictions ou apportant des maladies. Bien qu’une poignée d’entre eux errent sur les hauts plateaux de Shikoku, la majorité des Ushi Oni résident près des côtes rocheuses et des plages du Japon occidental.

Les Ushi Oni collaborent fréquemment avec d’autres yokai afin d’atteindre leurs objectifs. Nure-onna et Iso-onna sont souvent associés à la variété arachnéenne des côtes du nord de Kysh et de l’ouest de Honshu. Ces yokai, qui ressemblent à des sirènes, utilisent leurs charmes pour attirer les hommes imprudents au bord de l’eau. L’ Ushi Oni se jette alors sur les victimes et les mord à mort. Le « repas » est ensuite divisé entre les yokai.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Panier