yuki onna banniere

Yuki-Onna : l’Enigmatique Femme des Neiges du Japon

Yuki-Onna est l’esprit le plus connu et le plus puissant du folklore Japonais.

Yuki-Onna (雪女) se traduit par « femme des neiges ». Elle est connue pour être éblouissante, une véritable femme fatale avec un regard profond qui peut rendre les gens fous. Elle rejoint la liste apparemment infinie des monstres et des esprits qui existent en dehors des frontières du Japon.

1. Plusieurs noms et plusieurs manifestations

Yuki-Onna fait partie des monstres et fantômes japonais, les Yokai (jap. 妖怪), l’un des esprits les plus célèbres. La mystérieuse femme des neiges est également connue sous les noms de « Yuki-Musume » (fille des neiges), « Yuki-Onago », « Yuki-Jorō » (jeune fille des neiges), « Yuki-Onba » et « Yukinba » (sorcière des neiges). Ces différents noms sont liés à leurs différentes manifestations dans certaines régions du Japon.

Mais, quelle que soit la façon dont Yuki-Onba apparaît, une chose reste constante : si un randonneur égaré croise ce superbe esprit pendant une chute de neige, son arrêt de mort est signé.

yuki onna
Yuki Onna

La femme des neiges est bien connue dans tout le Japon. Ses terrains de prédilection sont les zones alpines éloignées et très enneigées. Elle est plus visible au cœur de l’hiver, lorsqu’il fait un froid glacial et qu’il neige. Elle préfère apparaître aux humains lors des nuits les plus froides de l’année.

Dans la plupart des folklores, la Yuki-Onna est typiquement représentée comme une grande silhouette à la peau blanche comme neige, parfois translucide, aux longs cheveux noir corbeau et aux lèvres bleues. Son attrait est particulièrement mis en avant.

2. Un monstre qui disparaît sans laisser de trace

Soit elle porte un long kimono blanc assorti au terrain glacé qu’elle traverse, soit elle s’expose au public. Yuki-Onna ressemble étrangement aux esprits yurei de la mythologie japonaise. Elle a cependant une particularité : la femme des neiges Japonaise n’a pas de pieds. Lorsqu’elle a une fois de plus conduit un malheureux vagabond à la mort, elle s’envole dans les airs, sans laisser de traces.

Selon le folklore, il existe autant de légendes sur Yuki-Onna qu’il y a de montagnes au Japon. Par conséquent, on dit que Yuki-Onna est un type de créature mythique Japonaise apparenté au kappa. D’autre part, Yuki-Onna est souvent représenté comme un personnage solitaire. En conséquence, de nombreuses personnes pensent aujourd’hui que la capacité de changement de forme doit toujours être possédée par la même entité.

yuki onna 1

Découvrez une autre part du folklore Nippon, grâce à l’article sur Jorogumo

3. Le côté négatif de Yuki-Onna

La description de Yuki-Onna a considérablement changé au cours des siècles, passant de méchante à bienveillante. Pendant longtemps, on a pensé qu’elle était un fantôme totalement malveillant qui tendait des embuscades aux voyageurs imprudents et les tuait d’une mort de glace. Elle utilisait son légendaire souffle froid ou guidait les gens hors des sentiers battus.

Dans d’autres histoires, elle est représentée tenant un nouveau-né dans ses bras. Les voyageurs bienveillants qui tentent de lui prendre l’enfant pour le garder au chaud meurent de froid.

4. Des familles meurent pendant leur sommeil

Selon la légende, la Femme des Neiges est très odieuse. Elle pénètre dans les maisons de personnes sans méfiance et les assassine dans leur sommeil lors de nuits d’hiver particulièrement rudes, lorsque la neige et la glace font rage non seulement dans les montagnes mais aussi dans les vallées. Ou bien elle se fait passer pour un voyageur malchanceux et assassine des personnes au grand cœur qui veulent lui fournir un endroit chaud où rester.

Yuki-Onna est une créature impitoyable qui non seulement se régale de la mort des gens, mais s’empare également de leur énergie vitale déclinante. Elle donne un dernier baiser de la mort aux hommes de faible volonté. Il est difficile d’imaginer une femme des neiges amicale en découvrant une telle légende. Et pourtant …

yuki onna2

5. Le côté gentil de Yuki-Onna

Elle n’est pas seulement présentée comme ayant le cœur glacial. Elle a la capacité de ressentir de la pitié pour ses victimes. Elle les laisse partir dans la situation suivante :

Yuki-Onna laisse un jeune garçon survivre en raison de sa beauté et de sa jeunesse à condition qu’il jure de ne jamais parler d’elle dans une histoire connue. Il ne se doute pas à ce moment-là que la femme des neiges mettra sa bonne volonté à l’épreuve. Après quelques années, il recueille une fille démunie et sans famille, l’épouse et a des enfants avec elle. Il l’adore et ne peut s’empêcher de violer son serment en lui racontant sa rencontre avec la femme des neiges, qui lui a sauvé la vie. Au cours de cette conversation, sa femme se révèle être Yuki-Onna elle-même. La Femme des Neiges, cependant, épargne l’homme une seconde fois plutôt que de l’assassiner pour avoir rompu sa parole. Elle ne veut pas que ses enfants soient séparés de leur père. Elle disparaît dans les bras du jeune homme et on ne la revoit plus jamais.

6. Yuki-Onna et la croyance populaire

Les inquiétudes et les dangers de l’hiver sont incarnés par la Yuki-Onna. Son récit avertit les touristes de ne pas s’approcher des montagnes pendant l’hiver, surtout la nuit, et de rester sur les sentiers. Yuki-Onna, comme l’hiver, est imprévisible. Elle est belle, mais elle peut aussi être laideur et horreur. Elle est faite de neige et de glace, et elle est à la fois sublime et dangereuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier